EM HABANIM SEME'HAH

COMME UNE MÈRE ATTEND SES ENFANTS בס״ד

header photo

Raphael Aouate, Traducteur

EM HABANIM SEMEHA

Il y a d’abord l’idée : folle et géniale, comme c’est souvent le cas pour des projets de cette ambition : traduire en français la SOMME, le monument de la littérature juive à la gloire du sionisme, ou plutôt à la gloire de l’amour de la terre d’Israël.

Car résumer ce chef-d’œuvre à un ouvrage sioniste serait certes
proche de la vérité mais oh combien réducteur.

Cet ouvrage est une lettre d’amour, de foi et de fidélité à la tradition juive, à la terre d’Israël et à notre histoire, avec sa grande Hache …

Inouï : mon ami Schlomoh Brodowicz, déjà connu et réputé pour la qualité de ses travaux tant en matière de traduction que pour son talent d’écriture a osé s’attaquer à cette montagne ... 
Alors, au plan personnel, je dois souligner le courage de notre ami : en tant que traducteur, il fallait une bonne dose d’inconscience, de folie pour se mesurer à ce géant de la littérature. Mais ce dont a fait preuve le traducteur, c’est d’une sainte folie, au sens talmudique du
terme qui oppose à la folie vaine et stupide une autre sorte de folie, liée à la sainteté et à au bien.
Vola de quoi il s‘agit avec la sortie de EM HABANIM SEMEHA.

Sort enfin pour un large public cet ouvrage crucial du Rav Teichtal, immense rabbin et érudit, d’abord opposé au sionisme puis fervent défenseur des thèses d’un retour en terre sainte, appuyé par les textes de la tradition juive et à la lumière, ou de l’obscurité, de la tourmente de la Shoah.

Cet ouvrage est essentiel pour qui souhaite mieux comprendre cette question profonde et si controversée du retour à la terre d‘Israël. Car au-delà des clivages et des divergences, cet ouvrage est avant tout un fabuleux livre de Torah que toute personne peut consulter pour mieux comprendre le sens de l’amour de notre terre, l’amour de notre peuple et l’amour de la Torah.

Le Rav Teichtal continue, bien longtemps après sa disparition tragique à la fin de la guerre, à entretenir une flamme dont notre peuple a besoin, tant pour se réchauffer que pour s’éclairer, en attendant la rédemption finale, avec l’aide de Dieu.

Je tiens à féliciter le traducteur pour son travail exceptionnel et admirable, tant sur le fond - pour la justesse et la précision de son travail de traduction que pour la qualité du style littéraire, que pour la forme : ce livre est magnifiquement présenté, agréable et clair.

Un travail à la mesure du texte original : quel bel hommage à son auteur et à son projet …

Raphael Aouate, 
traducteur.

Go Back

Comment

Visiteurs

37229

En un click !

    Commandez Ici

EM HABANIM SEME'HAH